lundi 31 décembre 2012

BYE BYE 2012 !

JANVIER 2012: passer son temps à fignoler la pochette de l'album "Twice upon a Time" et à préparer les listings promo pour sa sortie en juin. Mastering de l'album à Paris chez "Mercredi 9" avec Fred Carayol.
FEVRIER 2012: préparation des outils promo, et reprise des concerts. Tournage et sortie du clip de "I need a Million" réalisé et shooté par Lull (qui chante aussi sur "High" dans l'album), en 4 heures dans le local de répétition, avec un budget de 47 euros (les 5 rouleaux de gaffer tape, 2 paquets de chips, 2 packs de 24).
MARS 2012: gestion de batteurs, suite au départ imminent de Dimitri. Passeront jusqu'en août nos amis Ben, Vadim, Davy, Jonathan puis Niko. Rien que ça.
AVRIL: hormis la merde habituelle de préparation promo de l'album, on note une grosse teuf' (à perte) à l'Amperage de Grenoble pour la soirée "Extra-Ball #1", histoire de fêter la sortie locale de l'album qu'on a reçu dans les temps (exploit).
Démarchage de tourneur : rien.
MAI 2012: coup de fil de Radical Production :
"-Allô ? Jose ? THE KILLS veulent que vous fassiez les premières partie de leurs dates françaises calées en catastrophe avant leur date au Stade De France, vous êtes partant ?".
-C'est une blague ?
-Pas du tout. Et c'est pour la semaine prochaine.
-OUI OUI OUI ON EST DISPO AHAHA JE PLAISANTAIS BIEN SUR AHAHAH SUPER ECOUTE C'EST sssSSssUPER JEjeJE JEjeJEJ EJE JEJEJ"
- Envoie ta fiche tech', on se rappelle demain".
Et ce fut fabuleux. Merci Alison, merci Jamie. MERCI. Et encore merci.
JUIN 2012: sortie de l'album, en auto-distribution pour le CD (Un dimanche étant en litige avec le distributeur historique qu'on ne citera pas, et les autres demandant des conditions surréalistes que je ne détaillerai pas ici, car j'ai envie de rester poli). Distribué sinon sur iTunes et toues les autres merdes numériques (Spotifoutre et autres bidules). Achat des magazines musicaux pour voir les chroniques: aucune. Merci les gars. Epluchage de playlists de radio pour voir si on est joué: quedalle. Merci les gars.
Démarchage de tourneur: une touche .... qui ne se confirmera pas.
JUILLET 2012: on s'arrache au Canada pour notre deuxième périple là-bas. Série de concerts énormes,  avec l'incroyable Jonathan Beaumont à la batterie, embauché sur place après une répétition de 2 heures pendant laquelle c'est LUI qui nous apprend nos morceaux. Tournage du clip de "One More Time" à Chicoutimi avec les membres de 44 et THE Mark Parker. Planant.
Démarchage de tourneur : rien.
AOUT 2012: relances media. Quedalle. Merci les gars.
Démarchage de tourneur : rien.
SEPTEMBRE 2012: Relances media: wallou. Niko officie comme nouveau batteur de type officiel en se faisant dépuceler devant 3000 personnes à la fête de la Bastille. Pour l'occasion (et les nerds de la gratte) on ne joue qu'en open de sol, passqu'on a 5 minutes pour faire un linecheck et 30mn de show. Enorme.
Démarchage de tourneur : rien.
OCTOBRE 2012: Un article/interview d'un page dans Abus Dangereux, avec "One More Time" sur le CD sampler. Merci pour de vrai, les gars.
Novembre: sortie du clip de "One More Time". La critique cinématographique s'emballe.
Enorme concert à Paris ("La Boule Noire"), invités par nos potes de LAFAYETTE.
Relances media: makash bono.
Démarchage de tourneur : rien.
DECEMBRE 2012: on répète comme des tarés pour une occasion spéciale (la fin du monde, souvenez-vous) en proposant seulement des reprise de Heavy Metal du début des années 80 en concert à l'Amperage. Sous le nom des METAL WASTEMEN (sans Rémi ni Niko, mais avec Jü.D.Bud et le fabuleux Tony Cracker). Hautement jubilatoire.
Sinon, bah, pas de relance media, qu'ils aillent se faire mettre.
Démarchage de tourneur : rien.

Et sur ce, on vous souhaite une putain de bonne année 2013 !!!
Pour nous, on ne sait absolument pas ce qui nous attend. Comme d'habitude !
On espère juste que vous continuerez à nous suivre et à nous supporter. Merci à toutes et à tous !

2 commentaires:

  1. Merci pour cette rétrospective 2012! J'ai pris le train en cours bien tard dans l'année, c'est une bonne séance de rattrapage.
    Bon courage pour 2013. Continuez sur votre lancée!

    RépondreSupprimer